• SPEEDUP
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • Shop de marque Dynafit original

ULTRA RUNNING | 25.04.2019 | Elisabeth Forte

Bien vivre le trail: trucs et astuces pour les adeptes d’ultra-marathon

Bien vivre le trail – des trucs et des astuces visant à faciliter la vie des sportifs tant à l’entrainement que durant les compétitions. Lacer correctement ses chaussures, éviter les ampoules ou connaitre des recettes maison pour mieux protéger les zones sensibles du corps: ce genre de conseils et bien d’autres encore ne sont que peu abordés sur les blogs ou forums spécialisés. Ils revêtent néanmoins une grande importance et peuvent véritablement changer la vie des athlètes. Nous avons à cet effet consulté quelques spécialistes de la discipline et obtenu divers conseils bienvenus:

Hannes Namberger – Athlète Dynafit

Hannes est un athlète d’ultrafond professionnel et a déjà remporté l'épreuve de 75km du Grossglockner Ultra-Trail. Il prendra part pour la première fois en 2019 au Skyrunner World Series, qui rassemble diverses courses internationales auxquelles participent les meilleurs athlètes de la discipline:

 

Pommes de terre et dattes – l’alimentation est primordiale durant une course ultra. Outre la prise de gels, Hannes consomme durant les compétitions principalement des pommes de terre cuites pour l’apport basique en hydrates de carbone et des dattes séchées pour le sucre.
L’alimentation doit être entrainée – la préparation pour un ultra-marathon ne se compose pas uniquement de course à pied et d’étirements. «L’alimentation durant la compétition peut et doit aussi être entrainée», affirme Hannes. Il place généralement deux pommes de terre cuites dans la bouche – une dans chaque joue – avant d’aborder les descentes… comme un hamster!
Crème pour les pieds – contre les ampoules, Hannes fait confiance au gel pjuractive 2SKIN, qui forme une couche de protection sur la peau et réduit les risques de lésions dues aux frottements.

 

Malene Blikken Haukøy – Athlète Dynafit

Malene vient de Norvège et fait partie des meilleures athlètes du team DYNAFIT. Outre la Coupe du monde de ski-alpinisme ISMF en hiver et le Skyrunner World Series en été, Malene est toujours à la recherche de nouveaux défis. Elle a par exemple couru en 2018 autour du Sognefjord, le plus long fjord du monde – 250 kilomètres, 20'000 mètres de dénivelé, 6 jours!

 

De la bière sans alcool – une des recettes de Malene. Lors de longues unités d’entrainement et aussi en compétition, la bière sans alcool ne constitue pas uniquement une boisson savoureuse et désaltérante, mais fournit aussi l'organisme en hydrates de carbone.
Pain blanc et porridge avant les épreuves – il est important pour Malene de consommer des aliments légers et digestibles le matin des compétitions. Le pain blanc fournit rapidement de l’énergie et la bouillie de flocons d’avoine rassasie sur une période prolongée, sans pour autant peser sur l'estomac.

Benedikt Böhm – Dynafit CEO

 «Bene» est connu pour ses nombreux projets ultras. Conquêtes de 8000, ascension express de l’Etna ou traversée complète des Alpes en 28 heures – l’athlète en connait un bout sur le sujet et sait comment bien vivre le trail:

 

Choisir des chaussures une taille plus grande – les pieds ont tendance à gonfler durant une compétition ultra et un espace plus grand est nécessaire dans la région des orteils. Dans le cas contraire, vous risquez de finir avec des orteils tout bleus.
Se berner soi-même – lors de ses différents projets réalisés à ski ou à pied, Bene se convainc aussi longtemps que nécessaire que ses jambes sont encore en bonne forme, jusqu’à ce que son corps y croie.

Emy Leitner – Dynafit Marketing Italy

Crème au suif de cerf Hirschtalg – la recette incontournable d’Emy! À l’entrainement comme en compétition, elle passe la crème sur ses pieds et sur les zones plus exposées de son corps. La crème au suif de cerf Hirschtalg dispose de fortes propriétés lubrifiantes, pénètre lentement et laisse une couche protectrice sur la peau.
Sparadrap autour de chaque orteil – pour les courses plus sérieuses, Emy enrobe chaque doigt de pied avec du sparadrap (tape). La face extérieure du sparadrap est plus rugueuse que la peau, ce qui assure une meilleure tenue dans la chaussure et évite au pied de glisser, surtout quand on commence à transpirer. Et à la descente, l’usage de tape prévient la formation d’ampoules.

Kerstin Zimmermann – Dynafit Online Marketing

Bains de pieds alcalins – les bains de pieds chauds après une longue sortie ne sont pas seulement agréables, mais permettent aussi de détendre la musculature des mollets. Des suppléments alcalins dans le bain promeuvent le décrassage et réduisent les risques d’ampoules et de mauvaises odeurs.
Du papier toilette dans le sac à dos – j'emporte toujours avec moi un petit rouleau de papier toilette pour les situations d'urgence. Après utilisation, j’emballe le papier dans un petit sachet en plastique que je jette ensuite de façon adéquate. De cette manière je ne laisse rien dans la nature!

Johanna Hiemer (anc. Erhart) – athlète DYNAFIT

Poudre alcaline – Johanna doit souvent faire face à des brûlures d’estomac durant ses efforts, plus particulièrement en été en course à pied. Pour combattre ce problème et contrôler le taux d'acidité de son organisme, elle consomme tous les jours des boissons à base de poudre alcaline.
Eau de coco – de nombreux athlètes ne sortent pas de chez eux sans boisson électrolytique. Johanna fait elle confiance à l’eau de coco. En compétition également, sa poche à boisson est toujours remplie de ce liquide à la fois riche et délicieux. Attention: il ne faut pas confondre l’eau de coco avec le lait de coco!