copied 3d url is missing successfully copied to clipboard
  • SHOP EN LIGNE DYNAFIT Original
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • 66% des produits DYNAFIT sont fabriqués dans les Alpes

Trail | 12.06.2019 | Pascal Egli – athlète DYNAFIT et vainqueur de la Skyrunner World Series 2018

Trails et courses de montagne – une vue d'ensemble des différents formats de compétition et séries d’épreuves

La course de montagne et le trail ont fortement évolué ces dernières années et de nombreuses épreuves, séries et coupes du monde ont vu le jour, ouvertes aux athlètes de tous les niveaux. Contrairement à d'autres sports plus connus et disposants de compétitions bien établies, le trail et les courses alpines se sont développés en divers circuits et disciplines qui prêtent parfois à confusion auprès du public intéressé. Quelles sont les différences existantes entre ces différentes séries? Comment fonctionnent-elles? Pascal Egli, athlète DYNAFIT et vainqueur de la Skyrunner World Series 2018, répond à ces questions:

Quatre organisations de trail – une vue d’ensemble

J’ai souvent entendu la même question au cours de l’été passé: «tu vas aux championnats du monde? Mais est-ce qu'ils n'ont pas déjà eu lieu en juin?» En fait il existe plusieurs championnats du monde… et aussi plusieurs séries d’épreuves. Globalement, il existe actuellement quatre associations qui organisent ou soutiennent les courses de montagne et de trail: la WMRA (World Mountain Running Association), l’ITRA (International Trail Running Association), la Skyrunning (Migu Run Skyrunner World Series, Vertical Kilometer World Circuit) et la GTS (Golden Trail Series). Et on a encore l'UTWT (Ultra Trail World Tour), qui réunit différentes courses de longues distances, entre 100 et 170 kilomètres, mais je me suis concentré dans cet article sur les épreuves de montagne et de trail courtes et rapides ou de distances moyennes.

Nous avons chaque année des championnats du monde WMRA (un sur distance courte et un sur longue distance) et un championnat du monde de trail ITRA (qui varie entre 42 et environ 100km), et tous les deux ans les championnats du monde Skyrunning avec trois disciplines (Sky, Ultra et Vertical Kilometer). 

Il y a en outre divers circuits et coupes du monde, dans le cadre desquels les athlètes prennent part à plusieurs courses et accumulent des points dans le but de remporter le classement général en fin de saison. Personnellement je trouve cette formule très intéressante, car on peut suivre les progrès des sportifs durant un été entier! 

 

Quelles sont les séries de trails proposées?

 

Il existe actuellement trois séries de trails sur distances courtes ou moyennes:

La Migu Run Skyrunner World Series (SWS)

La SWS comprend des courses techniques allant de 21 à 76 kilomètres de long et présentant un dénivelé significatif. Le concept de la SWS inclut des montées raides avec des passages hors sentier ou demandant l’aide des bras, et un retour au village. La Skyrunning a débuté dans les années 1990 avec des courses jusqu'au Mont Rose (4500m) ou au Mont Blanc. Toutes les courses de la Skyrunning s’entendent «montée et descente» et présentent 2000m de dénivelé au minimum.

La Coupe du monde WMRA

La Coupe WMRA est constituée de courses entre 5 et 32 kilomètres avec de nombreux mètres de dénivelé, mais peu difficiles techniquement. Des spécialistes d'épreuves de terrain au plat ou sur routes participent aussi à ces courses plus courtes et moins techniques, ce qui fait que le niveau est souvent très élevé. La WMRA est la plus ancienne des associations de course en montagne.

La Golden Trail Series (GTS)

La GTS est un nouveau circuit dont la première édition a eu lieu en 2018. Elle comporte des courses de trail entre 22 et 42 kilomètres présentant souvent un dénivelé important et des difficultés techniques variables. Toutes les courses sont des épreuves de trail connues et mythiques, auxquelles participent des coureurs de haut niveau. Ces compétitions s’entendent toutes «montée et descente».

Dans chaque série les athlètes peuvent prendre part au classement général final s'ils ont participé à un nombre minimum de courses durant la saison, nombre stipulé par les organisateurs (3 à 4 courses). La Skyrunner World Series comporte une épreuve finale à laquelle les 30 meilleurs Skyrunners de la saison participent. La Golden Trail Series organise aussi une épreuve finale à laquelle les 10 meilleurs coureurs et coureuses de la saison prennent part. La finale de la WMRA est de son côté ouverte à tous.

Skyrunner World Series

En tant que traileur avec une base en course de montagne, je sélectionne mes épreuves pas uniquement en tenant compte du niveau de la compétition, mais en considérant aussi d'autres critères. Je porte mon choix sur les parcours techniquement exigeants, sur les beaux paysages alpins et sur les courses qui me permettent de rencontrer des personnes intéressantes dans un environnement international. Les épreuves SWS offrent tout cela, avec un concept très simple: on part d’un village, on gravit un ou plusieurs sommets et on revient au village!

Après de nombreuses années avec toute une quantité de catégories, le concept du SWS-Scoring-System de 2019 est devenu plus simple et aisément compréhensible! Il existait trois catégories en 2018, Sky Classic, Sky Extra et Overall (combinant Classic et Extra), et il était possible de gagner dans ces trois catégories. Ragna Debats (Overall), Hillary Gerardi (Extra) et Holly Page (Classic) ont par exemple gagné en 2018 chez les femmes. Chez les hommes dans les mêmes catégories, il s’est agi de Kilian Jornet, Pere Aurell Bove et moi-même, Pascal Egli.

 

En 2019 tous les types de courses seront réunis dans UNE seule série et il n'y aura qu'une seule gagnante et qu'un seul gagnant, ce qui sera bien plus facile à suivre tant pour le public que pour les athlètes. Il y aura 15 courses à choix, plus la finale (les Sky Masters). Les épreuves se dérouleront dans 11 (!) pays différents, entre autres au Japon, en Espagne, en Suisse, en Norvège et en Bulgarie, et des athlètes en provenance de plus de 30 nations seront présents au départ. Les 20 meilleurs athlètes de chaque course récolteront des points pour le classement général. Parmi ces 15 épreuves se tiendront quatre SuperSky Races*, qui visent une participation plus élevée et dense d'athlètes par la distribution de «points bonus». Les points conquis lors d'une SuperSky Race valent doubles en comparaison à une Sky Race «normale». Une victoire vaut normalement 100 points, et 200 points lors d’une SuperSky Race. Le deuxième rang vaut 80, respectivement 160 points, etc.

 

Les SuperSky Races de 2019: Transvulcania Ultramarathon (74km/4350m d+), Livigno Skymarathon (34km/2700m d+), Buff Epic Trail (42km/3325m d+) et Zermatt Ultraks Extreme (24km/2800m d+).

 

Et combien de courses comptent-elles au classement?Quatre courses au maximum sont décomptées: deux SuperSky Races et deux Sky Races normales, ainsi que les derniers Sky Masters. Il est bien entendu toujours possible de courir plus de courses, afin d'effacer un mauvais résultat par exemple.En courant quatre Sky Races normales et aucune SuperSky Race, ce sont ces quatre Sky Races et la finale (en cas de qualification pour celle-ci) qui sont prises en compte pour le classement. La qualification pour la finale est uniquement possible en se classant parmi les 30 meilleurs de la saison, ou en terminant dans le top 5 (Sky Race) ou top 10 (SuperSky Race) d'une des courses. Et les points valent 2,5 fois plus lors des Sky Masters! Le meilleur résultat théorique est donc de remporter deux Sky Races normales, deux SuperSky Races et les Sky Masters, ce qui donnerait un total de 850 points (2 x 100 plus 2 x 200 plus 1 x 250 points).

Le Vertical Kilometer World Circuit

Outre les circuits de trail et de courses de montagne déjà cités, le VKWC propose un format de compétition qui lui est propre. Cette série est composée de huit courses verticales disputées dans huit pays différents. Toutes les étapes sont de pures épreuves alpines, avec 1000m de dénivelé au minimum répartis sur des distances très courtes (2 à 3km). Il existe aussi des courses «bonus» comme à la Skyrunner World Series. L’athlète comptant le plus grand nombre de points, calculés sur cinq courses, remporte la série. Deux épreuves très relevées auront lieu cette année, la Transvulcania VK en Espagne et la Verticale du Grand Serre en France.

La Coupe du monde WMRA

Le circuit WMRA est une coupe du monde réunissant diverses courses de montagne disputées sur distances variées. L'épreuve la plus courte et la plus rapide de cette année est la Smarna Gora en Slovénie, avec 10 kilomètres et 700 mètres de dénivelé (temps du dernier vainqueur 42 minutes), et la plus longue est Sierre-Zinal en Suisse avec 31 kilomètres et 2200 mètres de dénivelé (temps du dernier vainqueur 2h31mn).

Comme déjà mentionné, la WMRA, fondée en 1984, est la plus ancienne association de course en montagne. Les championnats du monde WMRA, qui se disputent sur une distance de 12 kilomètres et sur 1000 mètres de dénivelé (une année seulement «montée», la suivante «montée/descente», en alternance) voient la participation d'athlètes la plus dense et pointue du monde lors de courses de montagne sur distance courte.

La Golden Trail Series

La GTS a été mise sur pied dans le but de réunir des traileurs de haut niveau à l’occasion de six courses légendaires correspondant à des distances de marathon. Les épreuves, comme la Zegama-Aizkorri ou Sierre-Zinal, couvrent une distance située entre 22 et 42 kilomètres et présentent toutes un parcours «montée/descente». Les 30 premiers classés de chaque course récoltent des points en accord avec leur rang à l’arrivée. Les points des trois meilleures courses sont additionnés lorsqu’un athlète participe à trois compétitions au minimum. Les dix athlètes comptant le plus grand nombre de points à la fin sont invités tous frais payés à participer à la finale GTS, organisée sur un site exceptionnel (p. ex. Annapurna/Népal en 2019).

Un avenir radieux pour le trail et les courses de montagne

À partir de 2021, des championnats du monde de course de montagne et de trail sur différentes distances seront organisés ensemble par la WMRA, l’ITRA, l’IAAF (Association internationale des fédérations d'athlétisme) et l’IUF (International Ultra Runners Federation).

 

Migu Run Skyrunner World Series:

https://www.skyrunnerworldseries.com/

Vertical Kilometer World Circuit:

https://www.vkworldcircuit.com/

World Mountain Running Association:

http://wmra.info/

Golden Trail Series:

https://www.goldentrailseries.com/

Définition d'une Sky Race

Une Sky Race présente un dénivelé de 1800 mètres au minimum, atteint une altitude d’au moins 2000m (certaines courses sont homologuées si le niveau technique est suffisamment élevé), passe par un ou plusieurs sommets et commence et se termine dans la vallée. Les distances se situent en général entre 21 et 42 kilomètres, mais certaines courses comme la Tromsø Skyrace peuvent atteindre 57km (avec 4700m d+!). Typiquement, les itinéraires de Sky Races se déroulent sur des arêtes rocheuses, des névés, des escarpements, des sentiers alpins et dans le terrain en général, et pratiquement jamais sur route.