• SPEEDUP
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • Shop de marque Dynafit original

TOUR | 15.04.2018 | Igone Campos

Mon réveil sonne après seulement deux heures de sommeil. Je me traine à moitié endormie jusqu’à la salle de bain et je me prépare pour partir en direction de l’aéroport de Bilbao. Les derniers jours furent assez stressants, les préparatifs de mon voyage en Alaska m’ont exigé presque chaque minute de mon temps libre. De plus, j’ai aussi appris qu’une violente tempête a détruit pratiquement tout le camp de base dans les montagnes Chugach. J’embarque malgré tout pour Seattle, avec cependant un sentiment mitigé – je me réjouis de vivre cette aventure, mais je suis aussi un peu inquiète. J’essaie de me vider un peu la tête et de dormir quelques heures de plus durant le vol.

Je n’arrive cependant pas de très bonne humeur à Seattle et le décalage horaire fait le reste. Je me rends donc le plus rapidement possible à l'hôtel pour me reposer et récupérer. Après quelques heures de sommeil réparateur, je poursuis immédiatement en direction de Cordova en Alaska. Je suis maintenant parfaitement éveillée, voire fébrile. J'admire depuis les airs les paysages qui se succèdent, faits d’étendues désertiques, d’immenses forêts de conifères et de massifs montagneux recouverts de glaciers qui scintillent sous le soleil.

Des plans contrecarrés

Cordova est une ville paisible, qui offre au loin une vue sur les montagnes Chugach. Le programme du jour était de me rendre en hélicoptère jusqu'au camp de base de Point North Heli Adventures (PNH), lieu de départ de ma randonnée au cœur du massif Chugach. Malheureusement, une grande quantité de neige fraiche et la tempête d'il y a quelques jours rendent ce déplacement impossible. Je pars à la découverte des trails alentour pour me changer les idées, l’important est de rester en mouvement après mon long voyage.

Je rencontre le lendemain les guides de PNH pour évaluer avec eux les conditions des jours à venir. Nous sommes rapidement sur la même longueur d'onde et nous poursuivons notre discussion lors d'une randonnée effectuée dans la région de Cordova. Après de belles descentes sur une bonne neige de printemps et mon premier sommet en Alaska, c’est heureuse que je termine cette magnifique première journée sur les skis.

Une météo très changeante est annoncée pour les trois prochains jours. Nous profitons d’une rapide excursion sur le glacier Sherdian pour pratiquer un peu d’escalade sur glace et travailler en théorie et en pratique le sauvetage en crevasse. Une météo stable avec un anticyclone est annoncée pour les jours huit et neuf, et si tout se passe bien nous partirons demain en hélicoptère pour nous rendre dans les montagnes Chugach. Je nous tiens les pouces, tout va bien se passer!

En hélicoptère jusqu’au camp de base

S'il existe un dieu de la météo, alors il a entendu mes prières! Après un solide petit déjeuner, l’hélico nous emmène en plein cœur des blanches montagnes Chugach. Un grand ciel bleu nous accompagne dès la première descente attaquée dans un magnifique paysage enneigé. Quelles sensations! C’est exactement comme cela que j’imaginais mon Mountopia en Alaska! Des montagnes vierges et sauvages qui n'attendent que nous pour être explorées. Sleep, Eat, Ski, Repeat – le programme se répète le jour suivant, avec de nombreuses descentes en neige poudreuse et une quantité de sentiments indescriptibles.

Malgré les incertitudes du début concernant mon voyage en Alaska et mon Mountopia, j’ai pu vivre pleinement un rêve qui me hantait depuis longtemps. Les montagnes Chugach sont incomparablement plus belles en nature que sur toutes les photos que j’avais pu admirer à la maison. Je les ai maintenant vues et vécues de près, et ces moments passés dans la nature s'avèrent comme toujours trop courts une fois terminés. Il y aura à coup sûr une prochaine fois… mais quel sera mon prochain Mountopia?

Alaska -- ski touring in the Chugach Mountains

Alaska -- ski touring in the Chugach Mountains