• SPEEDUP
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • Shop de marque Dynafit original

MOUNTOPIA @ THE TROFEO MEZZALAMA I 23.01.2019 I Dennis Forte

Mountopia DYNAFIT – les gagnants ont rendez-vous au Trofeo Mezzalama

Quand on parle du Trofeo Mezzalama, les yeux des compétiteurs de ski-alpinisme commencent à briller, leurs mains deviennent moites et leur cœur bat plus fort. La plus haute course de ski-alpinisme au monde n’est pas une mince affaire et les sportifs qui viennent à bout du parcours tracé sur le versant italien du massif du mont Rose acquièrent un statut à part au sein de la grande famille alpine. C’est cet objectif que se sont fixé les six gagnants du concours Mountopia Mezzalama, auquel près de 300 personnes ont participé. Ils ont tout donné pour réaliser leur rêve et n'attendent plus que de vivre la phase finale du projet, avec la participation au Trofeo Mezzalama. Faites ici connaissance avec les six athlètes vainqueurs du cinquième concours Mountopia:

 

Les Espagnoles Juncal Díaz et Júlia Garriga, l’Américaine Patricia Franco, le Polonais Michal Dzieniszewski et les deux Italiens Marco Donina et Michele Dondi composent un groupe hétéroclite, désigné par les membres du jury Mountopia. Le dénominateur commun de ces six sportifs est leur passion pour le ski-alpinisme. Ils seront réunis en deux équipes de trois, une féminine et une masculine, et se retrouveront tous le 27 avril 2019 sur la ligne de départ du Trofeo Mezzalama. Rien de tel qu'une compétition de ce genre pour resserrer les liens entre les membres de chaque équipe! Les six athlètes devront couvrir une distance de 45km environ, franchir un total de 3'000m de dénivelé et dépasser à trois reprises la marque des 4’000m. Avec ses ascensions de glaciers et de pentes verglacées, ses traversées d’arêtes vertigineuses et ses longues descentes à la corde, la plus haute compétition de ski-alpinisme au monde exige le maximum de chaque participant!

 «Quand je participe à une compétition, j’emporte les choses suivantes avec moi: du sang-froid, une bonne tactique de course, de la motivation et un peu de folie.»

Le Trofeo Mezzalama représente beaucoup pour moi. Rien que d'y penser, je ressens des fourmillements jusqu'à la pointe des cheveux. En tant qu’Italienne et skieuse-alpiniste passionnée, le Trofeo Mezzalama fait partie de mon univers depuis quelques années déjà et constitue un rêve de longue date. Et voilà que l’occasion d’y participer se présente, donc je fais tout ce que je peux pour bien m’y préparer. Voici de quoi est fait mon plan d'entrainement hebdomadaire: deux séances de force, trois unités d'endurance variées comme vélo ou course à pied, et sorties de ski-alpinisme le week-end dans la mesure du possible.

Júlia Garriga – Espagne

«No pain no gain.»

Mes parents m’emmenaient à la montagne depuis mon plus jeune âge et ils m’ont transmis leur passion pour la nature et les sports de montagne. J’apprécie le calme et la détente lors de belles randonnées, mais je suis aussi une compétitrice dans l’âme et je m’entraine donc dans ce sens depuis deux ans environ. Les courses de ski-alpinisme et de trail me permettent de sonder mes limites. Un entrainement sérieux pour la compétition et la participation à différentes courses constituent à mes yeux la meilleure préparation pour le Trofeo Mezzalama.

 «Ma vie est entièrement rythmée par les sports d’endurance alpins.»

Je viens d'Alaska et contrairement à l’Europe, où les athlètes de ski-alpinisme peuvent accumuler du dénivelé sur les pistes, il n'existe pas de stations de ski permettant de s’entrainer de cette manière près de chez moi. C’est donc dans le terrain que je couvre les kilomètres nécessaires à mes entrainements. La scène du ski-alpinisme n’est pas très développée dans ma région, mais je suis les grandes compétitions depuis longtemps déjà. Cela a renforcé mon envie de prendre part un jour à une grande classique de la discipline. L’heure est venue de participer au Trofeo Mezzalama et je vais continuer de m’entrainer comme d’habitude: randonnées à ski, course à pied et alpinisme, autant que possible!

 «Abandonner n’entre pas en ligne de compte.»

Participer au concours Mountopia a constitué une expérience magnifique pour moi. Je ne m’étais jamais autant entrainé que durant la finale, la Strava Battle. Comme abandonner ne fait pas partie de ma philosophie, je me sens aussi prêt pour le Trofeo Mezzalama. Je vais néanmoins continuer de m’entrainer à fond, pour pouvoir relever tous les défis qui nous attendent durant la compétition. J’ai entre autres au programme de longues unités d’entrainement pour ces prochaines semaines.

 «Participer au Trofeo Mezzalama a toujours été un grand rêve pour moi et j’ai travaillé dur pour y arriver.»

J’ai attendu mon heure dès la première édition du concours Mountopia. Quand j’ai vu que le gain du concours était une participation au Trofeo Mezzalama, je me suis tout de suite inscrit et j’ai tout donné pour faire partie des six gagnants. J’ai réussi et j’en suis très fier! Je participe régulièrement à des compétitions de ski-alpinisme depuis deux ans et le Trofeo Mezzalama sera le point culminant de ma saison. J’habite malheureusement dans une région plutôt plate de la Pologne et les montagnes les plus proches se trouvent à environ 120km de chez moi. Je suis donc obligé d’adapter mes entrainements aux conditions locales durant la semaine, et je passe ensuite la plupart de mes week-ends à pratiquer le ski-alpinisme dans les montagnes polonaises.

Juncal Díaz Jorrín – Espagne

Patricia Franco – USA

Marco Donina – Italie

Michal Dzieniszewski – Pologne

Michele Dondi – Italie

 «Aurora aurum in ore habet – Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt.»

J’étais à la recherche d’une source de motivation et je l’ai trouvée dans le concours Mountopia. Bien sûr que je souhaitais faire partie des six élus, mais j’ai avant tout participé pour moi-même. Je n’ai donc jamais consulté le classement lors de la finale, la Strava Battle, mais j’ai toujours donné le maximum. La recette a payé! Je suis Italien et en tant que skieur-alpiniste, le Trofeo Mezzalama représente évidemment énormément… quel athlète ne rêve-t-il pas d’y participer un jour? Je vais me préparer avec beaucoup de soins pour la phase finale du projet. Des sorties en altitudes sont bien entendu aussi au programme, pour m’adapter au mieux aux conditions du Trofeo Mezzalama.

Mountopia

Le terme Mountopia est une contraction de «Mountain» et «Utopia». Il représente un rêve et le chemin à parcourir pour transformer celui-ci en réalité. Les six gagnants du Mountopia Mezzalama vivront leur rêve le 27 avril 2019 en participant à la plus haute course de ski-alpinisme au monde, le Trofeo Mezzalama.

DYNAFIT soutient les gagnants dans la réalisation de leur projet, afin de le mener à bien avec toute la motivation nécessaire! #speedup

Le concours Mountopia est terminé, vive le concours Mountopia – Informations sur la prochaine édition (2019)

La course à pied fait partie de vos activités favorites et vous êtes à la recherche d’un défi majeur en 2019? Le prochain concours Mountopia est fait pour vous. La sixième édition Mountopia commencera le 14 mai 2019. Pour sa réalisation, nous sommes à nouveau à la recherche d’adeptes de sports d’endurance alpins ne se trouvant pas sous contrat de sponsoring. Des informations détaillées sur la prochaine édition seront publiées sous peu. Pour en savoir plus:

Website Mountopia: www.mountopia.com

Médias sociaux:

www.facebook.com/dynafit/

www.instagram.com/dynafit/

Newsletter: www.dynafit.com/loginAccount

Juncal Diaz

Patricia Franco

Marco Donina

Michal Dzieniszewski - Poland

Michele Dondi - Italy