• SPEEDUP
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • Shop de marque Dynafit original

Comment éviter les mauvaises odeurs dans les chaussures de trail et de ski de randonnée

GEAR | 29.05.2018 | Dennis Forte

En ski de randonnée ou en trail alpin, les sportifs qui fournissent des efforts intenses transpirent afin d'équilibrer leur température corporelle. Dans l'Antiquité déjà, on connaissait les bienfaits de la transpiration. Mais transpirer en montagne peut aussi être à l’origine de situations inconfortables, tous les alpinistes le savent. Ce sont eux qui souffrent quand ils sont obligés de respirer les effluves émanant des chaussures de ski ou de trail de leurs compagnons d’aventures.

Adriano Rossato – manager produits Footwear DYNAFIT et guide de montagne

Qu’il s’agisse de chaussures de trail ou de coques avec chaussons pour le ski de randonnée, il est possible de les brosser avec de l'eau tiède et un savon doux. Ensuite, il est extrêmement important de laisser sécher complètement les chaussures. Il faut éviter les sources de chaleur directes et préférer des températures modérées pour le séchage.

J’évite tout contact de produits chimiques avec mes pieds

Comme décrit ci-dessus, un entretien soigneux des chaussures est le meilleur moyen de lutter contre les mauvaises odeurs. Avec les chaussures de ski de randonnée, les chaussons doivent être séchés séparément de la coque après chaque utilisation. Cette règle vaut aussi pour le rangement en fin de saison.

 

Il est recommandé de retirer la semelle intérieure des chaussures de trail pour un séchage complet et il est préférable de les placer à l'air frais plutôt que dans un local fermé. J’évite en général l'utilisation de produits chimiques comme on en trouve en magasins, car ils ne résolvent les problèmes qu'à court terme.

Javier Martín De Villa – ambassadeur de la marque DYNAFIT et guide de montagne

En tant qu’ancien membre de l’équipe nationale espagnole de ski-alpinisme, j'ai appris au cours de nos sorties à éviter les mauvaises odeurs dans les chaussures. À mon avis il n’existe qu’un seul moyen efficace... faire sécher les chaussures à l'air frais. J’essaie d’éviter au maximum les corps chauffants et les dispositifs de séchage pour chaussures.

J’utilise toujours des chaussettes propres

Je n’utilise jamais de chaussettes deux fois de suite sans les laver. Je trouve important de toujours utiliser des chaussettes propres. Cela me permet d’éviter la formation de mauvaises odeurs et d’ampoules sur les pieds. Et si l’odeur de mes chaussures de trail ou de mes chaussons de ski de randonnée devient trop désagréable, je les lave dans la machine à laver. Mais je n’effectue cette opération que très rarement, à l’eau froide, sur programme délicat et uniquement avec du produit à lessive bio.

Harald Angerer – blogueur du site www.auffimuasi.at et passionné de trail alpin

Par expérience, je sais qu'il est important de faire sécher les chaussures le plus rapidement possible après leur utilisation. En été, quand il fait beau, cela ne pose pas de problème. Je laisse mes chaussures de course à pied devant la maison dans un endroit chaud, mais pas directement exposées aux rayons du soleil, ce qui n'est pas bon pour elles. Une fois les chaussures sèches, les mauvaises odeurs ont pratiquement ou totalement disparu. L'air frais contribue aussi à ce processus. Par temps humide, on peut donner un bain aux chaussures et ensuite les remplir de papier journal, ce qui les fera sécher rapidement.

Mon secret: les bains de pieds alcalins

Une chose importante est de ne pas laisser les chaussures de ski de randonnée dans la voiture. Je retire immédiatement les chaussons des coques après une sortie et je les place dans un endroit chaud. Mais dans ce cas aussi, il faut éviter les sources de chaleur directes… un excès de chaleur endommage les matières mises en œuvre.

 

Une fois que mes chaussures de trail ou de ski de randonnée sont sèches, j’utilise encore les petits sachets de la société SmellWell. Il suffit de les placer dans les chaussures… ils absorbent l’humidité restante et dispersent une odeur agréable.

 

Je conseille aussi vivement les bains de pieds alcalins. Pas pour le bien des chaussures, mais pour celui des pieds. L'organisme stocke volontiers les toxines dans les pieds, ce qui favorise une transpiration acide et donc un développement accru de mauvaises odeurs. Un bain de pieds alcalin une fois par mois a une influence vraiment positive. Et si les efforts ou la transpiration sont plus intenses, on peut augmenter la fréquence de ces bains. Cela fait beaucoup de bien et favorise la détente après un long trail ou une grande rando à ski.

 

En considérant les conseils importants fournis par nos différents experts, on peut observer les points suivants pour lutter contre les mauvaises odeurs dans les chaussures de trail ou de ski de randonnée:

 

• Bien faire sécher ses chaussures de ski ou de trail après leur utilisation

• Éviter les sources de chaleur directes ou l’exposition directe au soleil

• L’air frais est du meilleur effet contre les mauvaises odeurs dans les chaussures

• Retirer absolument les semelles et les chaussons au moment de faire sécher ses chaussures

• Il est possible de laver de temps à autre les chaussures ou les chaussons, à la main ou en machine sur programme délicat

• Éviter les produits chimiques. SmellWell est par contre naturel et agit naturellement

• Les bains de pieds alcalins préviennent les mauvaises odeurs

• Des chaussettes propres évitent la formation d'ampoules et réduisent les mauvaises odeurs

Dans l’univers des sports de montagne, les athlètes peuvent compter sur des matières high-tech – pour les vêtements en particulier – qui évacuent efficacement la transpiration et l'humidité du corps vers l'extérieur. De plus, si un vêtement commence à sentir mauvais, on peut facilement le mettre dans la machine à laver. Pour les chaussures par contre, les choses sont un peu différentes. Les chaussures de ski ou de trail ne peuvent en effet pas être lavées si souvent, et c’est pourtant des pieds que la majorité des sportifs transpirent le plus. On se trouve là devant un vrai dilemme! Quelle est la solution pour lutter contre ces mauvaises odeurs?

 

Nous avons cherché des réponses parmi les collaborateurs de la société DYNAFIT et avons trouvé trois personnes prêtes à partager leurs connaissances dans le domaine: