• SPEEDUP
  • Échange gratuit dans les 30 jours
  • Shop de marque Dynafit original

Chaussure de ski de randonnée Hoji Pro Tour: compte rendu du photographe et freerider professionnel Nikolai Schirmer 

À la fin de la saison d’hiver 2017/18, j’ai reçu de la part de 7 Blåner, le distributeur norvégien de la marque DYNAFIT, une paire de chaussures de ski de randonnée Hoji Pro Tour afin de les tester. En tant que freerider et Norvégien pure souche, on m’a demandé d'expérimenter ces nouvelles chaussures à Lyngen à l’occasion d’un shooting pour un court-métrage de Norrona et pour un de mes projets vidéo personnels. Je partage ci-dessous mes impressions sur la chaussure de ski de rando Hoji Pro Tour.

Tout devient un peu plus facile avec ces chaussures

FREE | 12.09.2018 | Nikolai Schirmer

Le premier choix pour le ski de randonnée

J’ai aperçu pour la première fois un prototype de la Hoji Pro Tour aux pieds de Hoji (Eric Hjorleifson) à Whistler. Ceux qui connaissent Hoji savent qu'il est un skieur évolutif qui ne ménage pas son équipement. Fidèle à son image, il a ce jour-là dévalé comme une fusée les pistes glacées et bosselées avant de s’arrêter directement devant The Handlebar.



Une année plus tard environ, j'ai eu la chance de tester personnellement la Hoji Pro Tour. C’est donc à Lyngen que j’ai enfilé pour la première fois ces chaussures de rando très prometteuses. J’ai été frappé en premier lieu par leur souplesse et le confort ressenti d’entrée m’a plus fait penser à des chaussures de montagne que des chaussures de ski de randonnée. Le débattement du collier – 60° – est similaire aux modèles d'autres fabricants, mais la chaussure est par contre bien plus souple en mode Marche. Le pied bénéficie d'une tenue confortable dans la coque et cette dernière accompagne parfaitement chaque mouvement à la montée. Même lors de conversions en terrains très raides, la Hoji Pro Tour n’atteint pas ses limites en termes de mobilité. J’ai déjà testé de nombreuses chaussures de ski de randonnée, dont certaines très légères, mais celles-ci sont de loin les plus performantes que je connaisse à la montée.



J’ai laissé toutes les boucles ouvertes pour plus de confort lors de randonnées plus longues, tout en profitant du système Hoji-Lock qui permet de passer très simplement et rapidement en mode Ski lors de petites descentes.

Les performances à la descente: passage hyper simple en mode Ski

J’apprécie de manière générale beaucoup les chaussures de ski alpin et de randonnée qui disposent d’une boucle supplémentaire sur la cheville, ce qui me permet de bien caler mon talon au fond de la chaussure, et la Hoji Pro Tour est dotée de cette caractéristique. J’aurais volontiers serré encore un peu plus cette boucle, j'aime quand ma cheville est tenue très fermement. Ce que je n’avais encore jamais vu sur toutes les chaussures de rando que j’ai testées, c’est le levier situé sur l’arrière du collier qui permet de fixer la partie supérieure dans son ensemble, et cela à l’aide d’un seul mouvement! Il faut dans un premier temps s’habituer au nouveau mécanisme, mais cela se fait très rapidement.



Cette chaussure dispose bien entendu d'autres boucles qui permettent un réglage individuel précis après une longue montée, au moment de se lancer dans une belle descente. Par le passé, avec mes anciennes chaussures de rando, je devais introduire une languette supplémentaire pour obtenir la rigidité nécessaire à la descente. C’était peu pratique, tandis qu’avec la Hoji Pro Tour le passage du mode Marche au mode Ski est extrêmement simple.

Les sensations sont un peu différentes à la descente dans un premier temps, mais les performances sont au rendez-vous.

Quand on passe comme moi à des fixations Low Tech, on perçoit immédiatement la réduction du poids par rapport à des fixations de ski alpin avec châssis. À la descente également, les sensations sont un peu différentes dans un premier temps. Il faut un peu de patience pour s’habituer et faire entièrement confiance au nouveau système, mais je n'ai pour ma part jamais dû faire face à un déclenchement intempestif durant toutes ces années. De la même manière, il faut aussi s’adapter à la nouvelle Hoji Pro Tour. Le modèle est un tout petit peu plus souple que mes anciennes chaussures et offre le même confort, mais les premières minutes étaient un peu bizarres en raison de l’étonnante légèreté. Je me suis néanmoins rapidement habitué et après quelques descentes les chaussures m’ont accompagné sans broncher, y compris sur pistes dures et lors d’atterrissages plus musclés. Comme décrit plus haut, la Hoji Pro Tour offre des sensations un peu différentes dans un premier temps, mais les performances sont à tous points au rendez-vous.

La Hoji Pro Tour est la chaussure du futur pour tous les randonneurs et adeptes de rando-freeride, elle est très polyvalente et dispose d'un spectre d'utilisation très large. Ce qui me dérange un peu, c’est que la Hoji Pro Tour est uniquement compatible avec des crampons semi-automatiques et des crampons DYNAFIT, mais je ne fais personnellement que rarement appel à ce type d’équipement. Le système Hoji-Lock constitue un des grands avantages de la chaussure Hoji, qui passe du mode Ski rigide pour la descente au mode Marche souple pour la montée à l’aide d’un simple levier. Et moins l’on passe de temps à régler son équipement, plus l’on a de temps pour apprécier la neige et la descente.

En raison de problèmes techniques avec des fixations de randonnée à châssis «normales», j’ai testé pour la première fois en Alaska en 2014 une fixation Low Tech pour atteindre plus rapidement et plus aisément mon spot backcountry favori. J’ai vite été convaincu par le système et j’ai donc commencé à utiliser des fixations Low Tech pour toutes mes descentes en freeride à partir de l'hiver suivant. Avec ma taille de 189cm et 86kg sur la balance, je suis un skieur assez grand et lourd qui a besoin d'une tenue supplémentaire dans ses chaussures de ski. Les fixations constituent un élément clé et un défi dans ce contexte, tout comme les chaussures d’ailleurs. J’ai toujours eu de la peine à trouver un modèle qui me convenait et tous mes espoirs se sont alors portés sur la Hoji Pro Tour!